BILAN D’ACTIVITÉ

ÉDITION NOVEMBRE 2019

Le bilan d’activité de la FMDL retrace toues les actions que nous avons mené lors du mandat écoulé.

MAI

30-31/05/19 : Assemblée générale de la FMDL

JUIN

1-2/06/19 : Week-end de formation du nouveau Conseil d’Administration et du nouveau Bureau de la FMDL

03/06/19 : Audition pour l’obtention de l’agrément éducation populaire

04/06/19 : Conseil d’Administration du Forum Français de la Jeunesse

13/06/19 : Rencontre avec la Région Ile-de- France, cabinet de V. Pécresse 

18/06/19 : Rencontre avec le Centre Régional Information Jeunesse – Centre-Val de Loire et S. Disson, Délégué Académique à la Vie Lycéenne de l’académie d’Orléans-Tours

18/06/19 : Rencontre avec la CRESS Centre-Val de Loire

27/06/19 : Invitation à la rencontre “Jeunesse au coeur des transitions” par l’Agence Française de Développement 

29/06/19 : Marche des fiertés

JUILLET

04/07/19 : 1er Comité Partenarial pour les ANMDL

Du 07/07/19 au 12/07/19 : Camp d’été de la FMDL

18/07/19 : Rencontre avec la MGEN Centre-Val de Loire

18/07/19 : Rencontre avec la Région Centre-Val de Loire, Vice-président.e.s de la région pour les ANMDL

24/07/19 : Rencontre avec la Co-présidente et le Vice-président de la Fédération des Conseils des Parents d’Élèves

31/07/19 : Rencontre avec la MGEN

AOÛT

21/08/19 : Rencontre avec Jets d’Encre

Du 26/08/19 au 30/08/19 : Semaine de travail de préparation des ANMDL

SEPTEMBRE

03/09/19 : Rencontre avec Droit des Lycéen

05/09/19 : Rencontre avec Ma Belle Tribue

05/09/19 : Rencontre avec Marie Pochon de Notre Affaire à tous

11/09/19 : Rencontre avec la Région Nouvelle-Aquitaine

13/09/19 : Fête de l’Humanité

16/09/19 : Réunion du collège associatif du Forum Français de la Jeunesse

17/09/19 : Assemblée Générale du Forum Français de la Jeunesse

18/09/19 : Visite de la Salle du Jeu de Paume à Blois

18/09/19 : 1er Comité de Pilotage des ANMDL

20/09/19 : Marche pour le climat

24/09/19 : Rencontre avec C. Brunelle, Délégué National à la Vie Lycéenne

25/09/19 : Séminaire de rentrée de l’ESPER

26/09/19 : 2e Comité partenarial pour les ANMDL

28-29/09/19 Week-end du Conseil d’Administration de la FMDL

OCTOBRE

02/10/19 : Forum académique de Grenoble

02/10/19 : Rassemblement des élu.e.s au CVL des Hauts-de-Seine

05/10/19 : Rencontre régionale Pays de la Loire

09/10/19 : Forum académique d’Orléan-Tours

09/10/19 : Comité de Pilotage de l’ESPER

11/10/19 : Rencontre académique d’Aix-Marseille

12/10/19 : Rencontre académique de Versailles

14/10/19 : Rencontre avec le cabinet de Brune Poirson, Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre de la Transition Écologique et Solidaire

16/10/19 : Forum académique de Lille

Du 21/10/19 au 26/10/19 Semaine de travail de préparation des ANMDL

Du 29/10/19 au 31/10/19 Formation des personnes ressources et des personnes de confiance par le Planning Familial

NOVEMBRE

04/11/19 : Rencontre avec l’Espace région Centre pour les ANMDL

04/11/19 : 3e Comité de Pilotage des ANMDL

05/11/19 : Rencontre et Débat avec Amélie de Montchalin, Secrétaire d’Etat aux Affaires Européennes

07/11/19 : Invitation au Salon de l’ESS

08/11/19 : 4e Comité Partenarial pour les ANMDL

13/11/19 : Rencontre des MDL de Gironde

Du 15/11/19 au 17/11/19 : Invitation au Congrès du Secours Populaire Français

19/11/19 : Rencontre avec les services de propreté de la ville de Blois pour les ANMDL

Du 21/11/19 au 24/11/19 : Assises Nationales des Maisons Des Lycéen.ne.s

I. L’IMPACT DES MDL DANS LA VIE LYCÉENNE

A. Actions concrètes pour le climat et l’environnement

La FMDL est une organisation de jeunesse et la jeunesse est partie prenante de la lutte contre le changement climatique. Dans cette optique, nous avons axé ce mandat sur l’organisation des Assises Nationales des Maisons Des Lycéen.ne.s pour le climat et l’environnement, avec 1000 participant.e.s réuni.e.s autour des thématiques climatiques et environnementales. Durant tout l’événement, des formations, des tables rondes ont eu lieux sur des thématiques approfondies sur le climat et l’environnement, avec des partenaires et des invité.e.s pointus sur les questions environnementales. Vendredi 22 novembre a été le plus haut point de la mobilisation pour le climat avec une COY (Conference of Youth) régionale ayant pour but de mobiliser de fort.e.s acteurs/trices sur le climat et l’environnement et de mener des réflexions collectives sur la mobilisation pour le climat. Le village associatif des ANDML a mis en avant des associations environnementales qui a ensuite débouché sur l’organisation d’un festival lycéen pour le climat. Comme la lutte contre le dérèglement climatique est l’une de nos principales préoccupations nous avons rendus cet événement éco-responsable. Ainsi, nous avons signés la charte éco-événement avec l’agglomération de Blois.

Nous avons menées en amont des actions sur ces thématiques tels que la journée des cleanwalk nationales, le 10 mai. Ce projet a été repris dans plusieurs ville notamment à Tours où une cinquantaine de personnes se sont mobilisées à l’échelle de plusieurs lycées. Les rencontres académiques de Versailles, Marseilles et Pays de la Loire ont été dédiées à ces thématiques climatiques et environnementales, de même que les forums d’Orléans-Tours et de Grenoble. Ces évènements régionaux ont permis de sensibiliser les responsables des MDL, de leur permettre de s’approprier cette mobilisation.En outre, nous faisons en sorte que les participant.e.s agissent directement dans leurs lycées et nous les préparons aux assises en leur proposant des pistes de réflexion qu’iels ont pu approfondir par la suite.

Dans notre fonctionnement interne, nous avons aussi mené une réflexion pour améliorer nos comportements vers une démarche écologique et durable. Ainsi tout au long de nos évènements nous avons mis l’accent sur la sensibilisation écologique, notamment sur la consommation de viande : à l’échelle individuelle nos bénévoles se sont conscientiser. Nos bénévoles ont limité ou bannis la consommation de viande. Pour nous former sur le fonds nous nous sommes appuyé sur les ressources scientifiques de nos partenaires.

B. Lutte contre les discriminations

Depuis quelques années, la FMDL a mis en place une campagne de lutte contre les discriminations. Celle-ci est vectrice d’une forte structuration de l’association et nous continuons de l’alimenter. Nous avons tout au long du mandat : fait évoluer nos outils sur les discriminations, créés de nouveaux contenus, améliorés les formes d’échanges et améliorés les outils pédagogiques sur lesquels nous nous appuyons. En effet dans cette optique, le forum de Lille s’est basé sur les questions du handicap et des jeunes aidant.e.s au lycée.

Afin de participer à la visibilisation des luttes LGBTQIAP+, nous avons organisé la journée du 17 mai : la journée de lutte contre l’homophobie et la transphobie. Lors de celle-ci nous avons encouragé toutes les MDL de France à mener des actions. Nous avons également participé aux marches des fiertés partout en France en lien avec une campagne forte de lutte contre les LGBT+phobies. La marche de Paris s’est faite en partenariat avec le MAG Jeune LGBT où nous avions un char commun.

Plus la FMDL se développe, plus nous devons faire évoluer et remettre en question nos modes de fonctionnement. Pour déconstruire les schémas de domination envers les femmes, nous apportons une attention particulières aux prises et aux temps de paroles paritaires. Nous avons pu d’ailleurs observer une progression concernant la parité des temps de parole durant ce mandat. Suite à cela, le Planning Familial nous a proposé une formation répondant à nos besoins, Cette formation a permis de former des responsables de la FMDL aux questions de sexisme, d’identité de genre, de vie sexuelle et affective, et de réfléchir aux problématiques rencontrées dans l’association. 

La FMDL a continué à développer tout au long du mandat le cadre safe. C’est un outil unique dont la FMDL tire en partie sa spécificité. Il constitue un espace de déconstruction des schémas de dominations sociétaux. Son rôle est de permettre aux bénévoles de la FMDL d’évoluer dans un cadre bienveillant, sécurisant et sécurisé. La FMDL lutte contre toutes les discriminations, quelles qu’elles soient. Chaque bénévole est libre d’être qui iel est sans avoir à craindre de jugement ou de violence.

Pour améliorer ce cadre nous avons renouvelé les outils qui nous permettent de l’appliquer tels que la mise en place : de  groupes de paroles, de personnes de confiance, de tours d’inscrits et de bienveillant.e.s / bienveillé.e.s. Le cadre safe aide par conséquent au développement de l’épanouissement personnel.

C. L’action des Dossier Nationaux

1. Économie sociale et solidaire

Dans l’optique de s’inscrire entièrement dans le mouvement de l’ESS, la FMDL a pleinement investi son partenariat avec l’ESPER. Ainsi, nous avons participé à une table ronde à propos de l’engagement des jeunes au séminaire de rentrée de l’ESPER. Nous avons également participé à leurs comités de pilotages, conseils d’administration, assemblées générales et inversement.

Dans une volonté de faire partie de jeunes act.rice.eur.s de l’ESS la FMDL à participé au Salon de l’ESS organisé par la CRESS en animant un atelier sur le développement durable. En plus de participer activement au actions de la CRESS, nous avons adhéré à la CRESS régionale de Centre-Val de loire. 

Dans une nécessité de développer l’activité économique des MDL, nous avons initié le projet des 100% cafets dans les lycées de la région Centre Val de Loire. En effet ce projet incite les MDL à développer leur activité économique sur un modèle d’économie sociale et solidaire en favorisant les circuits courts et les produits issus du commerce équitable. Dans cette même idée, les ateliers sur la thématique de l’ESS pendant les ANMDL serviront à enclencher une réflexion sur nos actions pendant la semaine de l’ESS à l’école organiser par l’ESPER et ses membres.

Dans une démarche de développement des activitées économique de la FMDL : nous nous sommes concentrées sur la vente de goodies durant les ANMDL, néanmoins nous avons aussi prévu la création d’une plateforme d’achat de goodies à destination des MDL. Ce projet a été mis en suspens mais il est une priorité du prochain mandat. 

2. Solidarité

Sur ce mandat, nous avons mené différentes actions de solidarité. Notamment nous avons organisé une collecte de fond au profit du Secours Populaire Français lors de notre Assemblée Générale en mai. De plus, une friperie solidaire a été organisée durant la semaine de travail de préparation des ANMDL au mois d’août. Afin de mettre en place cette friperie les bénévoles ont apportés des vêtements qu’iels ne portaient plus et qu’iels ont échangés. Les vêtements n’ayant pas été récupérés ont été ensuite donné au Secours Populaire Français. Nous avons testé ces projets qui pourront être reconduit à plus grandes échelles. Dans l’idée de sensibiliser les MDL aux question de solidarité, le Forum régional des Pays de la Loire portait sur cette thématique.

II. UN RÉSEAU AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DES MDL

A. Des outils au service des MDL

. Cette année nous avons priorisé l’accessibilité des ressources. En effet, après un état des lieux en interne, nous avons décidé de revoir notre site internet pour y intégrer plus de documentation et qu’elle soit plus accessible. Nous avons donc mobilisé nos moyens à destination des MDL autour du site internet qui s’est vu bénéficier d’une évolution majeure. Plus intuitif et facile d’accès, il va devenir le lien direct des outils pour les MDL. En revoyant notre site internet, nous avons fait un travail de recensement de toute les formations qu’elle soit internes ou externes à la FMDL dans l’objectif de les améliorer et de constamment faire évoluer la qualité de nos ressources. L’objectif principal de ce recensement est de permettre aux MDL d’avoir de meilleures formations lors des rencontres et des forums.

Lors des journée thématique, ce sont les MDL qui sont actrices du projet. Nous avons pu aider les MDL en leur donnant une visibilité plus grande grâce à notre communication sur nos réseaux sociaux. Dans cette idée, pour la journée du 17 mai une carte interactive était disponible sur le site internet pour que les MDL puissent échanger sur leurs actions.

B. Développer le réseau des MDL

1. Coordinations académiques

Plusieurs forums académiques des MDL ont été organisés pour dynamiser le tissu local et favoriser l’essor de celles-ci. Ils sont au nombre de trois ; les forums de Lille, Orléans-Tours et Grenoble. Grâce à eux, de nombreuses MDL ont été sensibilisées à des thématiques à notre sens très importantes, à savoir le Développement Durable, l’écologie, et l’inclusion des personnes en situation de handicap, des jeunes aidant.e.s au lycée. Enfin, elles ont pu bénéficier de formations afin d’améliorer leur gestion quotidienne et s’engager au sein de leur Coordination Académique locale.

D’autres forums sont également en préparation pour le mandat suivant, notamment celui de la Martinique. En effet, la FMDL se doit d’être inclusive à tous les niveaux, c’est pourquoi nous avons pour volonté d’inclure les MDL d’outre-mer au sein de notre réseau. Une coordination académique a été créée dans ce but, et travaille activement à l’accomplissement de cet objectif.

Les rencontres académiques organisées pour Versailles, Aix-Marseille et Nantes ont permis aux MDL de ces territoires respectifs de se rencontrer, d’échanger et de construire des projets ensemble. De plus, celles-ci ont renforcé les Coordinations Académiques locales, et ces rencontres ont permis de lancer une dynamique et des opportunitées.

L’organisation de tous ces événements a permis à de nombreux.se.s lycéen.ne.s intéressé.e.s par les thématiques abordées de débuter leur engagement bénévole au sein de la FMDL. C’est grâce à elleux que nous pouvons porter nos valeurs à plus grande échelle pour un plus grand impact.

Notre progression est visible également sur la pérennisation de notre réseau, celle-ci étant en effet plus aboutie, nous permet de faire davantage face au turn-over lycéen.

2. Structures régionales

Notre structuration à l’échelle régionale a également progressée. En effet, de nouvelles coordinations régionales ont vu le jour, celle d’Ile-de-France et celle des Pays de la Loire. De plus, elles se développent : la Coordination régionales Centre Val de Loire grâce à la signature de nouvelles conventions partenariales, notamment avec le CRIJ, permet d’instaurer un nouveau cadre de travail pour les bénévoles. Ces structures permettent le développement plus direct des académies et permettent également de créer un dialogue avec des partenaires régionaux. 

III. DÉMOCRATISATION ET DÉVELOPPEMENT DE LA FMDL

A. Croissance de la place de l’éducation populaire au lycée et au sein de la FMDL

Quel que soit l’événement, qu’il soit interne ou externe, local ou national, l’évènement se base sur un modèle d’éducation populaire. En effet, c’est parce que tou.te.s les lycéen.ne.s peuvent échanger sur leur actions ou sur les problématiques qu’iels rencontrent que l’éducation populaire se démocratise. Nous arrivons à travers nos forums locaux à être de plus en plus inclusif en intégrant de plus en plus d’ALESA à nos événements. Nous arrivons de mieux en mieux à diffuser un modèle d’éducation populaire dans les MDL en complémentarité d’un modèle d’éducation plus scolaire.

1. Démocratie interne

Depuis quelques temps le nombre de réunion du Conseil d’Administration a doublé à la FMDL. Nous avons décidé de réunir plus régulièrement les membres du conseil d’administration, afin de discuter des enjeux politiques de l’association. Ainsi, cela a permis de souder et de créer une cohésion de groupe ainsi que d’apporter de nouvelles idées à la FMDL, par le biais du vote et des débats. En outre, grâce à cette proximité et ces discussions plus régulières, les administrateur.rice.s sont mieux formé.e.s, ont une meilleure analyse politique et peuvent prendre plus facilement du recul sur l’association.

2. Développer l’engagement

A travers tous ces projets, la FMDL cherche à diffuser une culture de l’engagement. 

C’est grâce aux forums et aux actions locales qui touchent au plus près les MDL que cette transmission peut être faite sur des thématiques territoriales qui sont propres à certaines MDL. Ainsi, elles peuvent de ce fait créer des projet à l’échelle de plusieurs lycées permettant d’impliquer plus de lycéen.ne.s.

Malgré les difficultées que nous pouvons avoir pour toucher les MDL de lycées professionnels, nous observons qu’elles participent de plus en plus à des actions sur leur territoire et s’engagent au sein de la FMDL.

B. Ressources

1. Solidifier nos partenariats

Dans la nécessité de développer nos partenariats en parallèle du développement de la FMDL, nous avons intégrés pleinement nos partenaires à la construction de la FMDL. Ainsi, nous avons créer un collège partenarial même si les partenaires ne font plus partis du Conseil d’Administration. Néanmoins, chaque partenaire peut faire parti de ce collège et apporter son expertise en fonction de son champ d’action. Ce système permet aux partenaires de se concentrer uniquement sur des champs d’action qui leur sont propres. En continuité de cela, nous avons pu grâce aux délégations locales de la FMDL construire de nouveaux partenariat avec des structures locales.

2. Repenser notre système d’adhésion

Nous avons remis en question notre système de gestion des adhésions, afin de pouvoir après les assises être opérationnels concernant notre gestion des MDL adhérentes. Nous avons mis à jour l’entièreté du fichier des adhésions. De plus, grâce à l’emploi d’un nouveau salarié, nous avons pu récupérer du temps à consacrer aux adhésions. Nous avons aussi totalement repensé notre argumentaire d’adhésion. Ainsi, les Assises, rassemblant tout le réseau des MDL, vont nous permettre d’augmenter nos adhésions afin que nous puissions financer des projets plus onéreux.

3. Accroître nos moyens d’action

a. Financer l’action et le développement de la FMDL

Pour financer les ANMDL nous avons lancé une campagne de financement participatif avec Ma Belle Tribue, en partenariat avec la CASDEN. Cette campagne de financement a été partagée d’abord aux bénévoles et à leurs parents, puis à été ouverte à l’ensemble des MDL. Grâce au soutien des bénévoles, des lycéen.ne.s et des parents nous avons pu faire aboutir cet événement.

b. Communiquer dans et en dehors de la FMDL

Ce mandat, nous avons continué à diversifier nos pratiques de communication. En interne, nous avons mis en place notre premier Bulletin Interne Général à destination des membres du conseil d’administration.

En ce qui concerne notre communication externe, nous avons monté un groupe de travail communication. Ainsi, nous avons été plus actif.ve.s sur les réseaux sociaux, en valorisant notre présence à des événements officiels.Pour les ANMDL nous avons spécifiquement développé un site internet dédié avec toutes les informations relatives à l’événement, le programme détaillé, une présentation de chaque temps et toutes la logistiques relatives aux ANMDL.

c. Ressources humaines

Pendant ce mandat, nous avons employé un salarié supplémentaire en poste d’assistant de direction.  Nous avons aussi obtenu un agrément services civiques.

4. Diversifier nos publics cibles

Pour rendre nos formations plus accessibles et qualitatives à l’ensemble des personnels de l’éducation nationale nous avons rencontré le DNVL qui nous a orienté sur la marche à suivre. A partir de cet entretien, nous avons renouvelé et amélioré le parcours spécifique pour les personnels de l’éducation nationales qui sera mis en place lors des Assises Nationales des MDL 2019. Ce parcours nous permettra de valoriser et de pérenniser nos liens avec les MDL et cela permettra à notre association d’être plus efficace sur son objectif principal, qui est de fédérer les MDL de France.

Pour faciliter l’engagement lycéen auprès des parents d’élèves qui sont parfois réticent face à l’engagement de leurs enfants, nous avons rencontré la FCPE dans l’idée de co-construire un livret à destination des parents permettant de mieux comprendre ou d’avoir plus d’informations sur l’importance de l’engagement lycéen.

5. S’ouvrir à l’international

Lors de ce mandat nous avons établis des liens avec les act.rice.eur.s des mobilisations internationales pour le climat afin dans un premier temps de pouvoir nous adresser plus amplement aux lycéen.ne.s européen.ne.s engagé.e.s pour la cause climatique. Mais aussi pour pouvoir partager nos compétences lors de nos événements à venir. Ainsi, nous avons invité les antennes de Youth For Climate Belgique et Italie aux Assises nationales des Maisons des Lycéen.ne.s dans ces objectifs et pour rester dans l’optique initiée lors des assises nationales des MDL 2018.

Les Assises nationales des MDL approchent !

0
Jour
0
Heure
0
Minute
0
Seconde